Le système Munsell (5 de 6)

Voici la simulation des deux nuances Munsell des pigments Liquitex Crimson Naphtol et Primary Red.

Comparaison des deux nuances Liquitex
Comparaison des deux nuances Liquitex

Au moment d'écrire ces lignes, je ne dispose pas d'un logiciel de conversion Munsell à sRGB. Donc, je me rabats sur mon livre Munsell Glossy et, par interpolation dans Illustrator, je suis arrivé à ces deux nuances-ci qui devraient paraître très semblables à 4.68R 4.12/12.99 pour le Crimson Naphtol et 6.03R 4.12/10.85 pour le Primary Red.

La leçon qu'on peut tirer de la comparaison est que le pigment Cramoisi Naphtol a une apparence légèrement plus bleutée que le pigment Rouge Primaire qui, lui, a une apparence qui tire plus sur l'orangé.

Gardez à l'esprit que l'oeil est un piètre comparateur optique absolu mais un impitoyable comparateur optique relatif. Quand on vous présente deux nuances semblables, il n'est jamais aisé d'identifier si l'une des nuances tirent vraiment sur le bleu et l'autre sur le rouge, en termes absolus. Par contre, votre oeil ne vous trompera jamais sur la différence relative entre les deux teintes, grâce au système visuel qui s'évertue continuellement à exacerber les différences de couleurs dans tout ce que l'on voit. Pensez qu'à une certaine époque très reculée, il y allait de notre survie!

Bleu céruléen

Vous souvenez-vous du film "Le diable s'habille en Prada" (The Devil wears Prada) avec Meryll Streep et Anne Hathaway? À un certain moment dans le film, Meryll Streep dit à Anne Hathaway qu'elle ne saurait faire la différence entre un bleu Céruléen et une autre teinte de bleu? Comme quoi, dans la mode, les couleurs ça compte. Eh bien, en passant la liste des pigments Liquitex de la page suivante, je n'ai pas pu m'empêcher de revoir cette scène du film et je me suis demandé, au fait, à quoi ça ressemble du bleu céruléen? Simple. Il n'y a qu'à chercher une nuance proche de 3.33PB 3.98/9.5.

Bleu Céruléen Liquitex
Bleu Céruléen Liquitex

Voilà un bleu convaincant. Il ne semble pas tirer ni sur le pourpre ni sur le cyan. Je reproduis juste à côté la conversion sRGB de 2.5PB 4/10 aux fins de discussion, pour vous montrer à quel point la notation RVB est insignifiante, vide de sens. Oui, si on commence à immaginer l'absence totale de composante rouge (R=0), on peut commencer à imaginer une teinte faite de 104 Vert et 166 Bleu? Vraiment? Pas facile de faire l'abstration du Vert dans cette teinte de Bleu? On peut pousser le raisonnement mais vous voyez que la tâche est loin d'être intuitive. (Quand je vois tous ces graphistes et designers qui utilisent les codes hexadécimaux dans leurs pages web, je me dis qu'on est encore plus loin d'un système de couleur intuitif, mais ça, c'est une autre histoire...).

Personnellement, quand j'ai un doute, je n'hésite pas à me rabattre sur l'espace CIE Lab car, on peut en tirer toutes sortes d'enseignements.

Conversion en la nuance en CIE Lab dans Illustrator CC
Conversion en la nuance en CIE Lab dans Illustrator CC

Voici donc le résultat de la conversion de la nuance de Bleu Céruléen en CIE Lab D50/2 dans le logiciel Adobe Illustrator CC. Donc, qu'est-ce que je vois dans ces trois chiffres? Beaucoup! D'abord, la valeur négative en b* ne m'étonne pas, -41. Ce qui m'étonne, par contre, c'est qu'elle ne soit pas plus importante, comme -50 ou -60? Mais, c'est vrai qu'il s'agit seulement d'un Chroma de 10 après tout, pas si saturé que ça. Ensuite, L* à 42. Eh bien, c'est un sacré résultat, si vous voulez mon avis. Pourquoi? Parce que, je vous ai dit plus tôt que l'échelle de Clarté CIE L* a été calqué sur l'échelle de Valeur Munsell. Donc, de voir L* = 42 est une belle confirmation (L* = V x 10). Enfin, et c'est surtout ce qui m'intéressait, c'est de voir l'angle de teinte, le hue angle, formé par a* et b*, de cette couleur. Si la valeur de a* avait été positive ou égale à zéro, j'aurais visualisé un bleu qui tire sur le pourpre. Mais pas lorsque a* = -8. Plus la valeur de a* sera négative et plusl'apparence de la couleur s'approchera du Cyan.