Lexique

D50

Un illuminant définie par la CIE, dans la série Daylight, qui se rapproche le plus d'une couleur de blanc chaud. Sa température de couleur proximale est de 5000K. C'est très proche de la couleur de la lumière directe du soleil. Depuis toujours, le standard dans le monde photographique.

D65

Un illuminant définie par la CIE, dans la série Daylight, qui se rapproche le plus d'une couleur de blanc froid. Sa température de couleur proximale est de 6500K. Ciel ouvert (open shade).

Température de couleur

Ce terme désigne la relation entre la température interne d'une matière physique chauffé à une température XXX en degrés Kelvin et le rayonnement lumineux émis. La relation est directement proportionnelle entre les deux. Plus la température interne s'élève et plus le rayonnement se décale vers des longueurs d'onde de plus en plus courte du spectre des couleurs visibles, c'est-à-dire vers le bleu.

La lueur d'une bougie évoque des temps immémoriaux  
La lueur d'une bougie a une température de couleur autour de 2000 degrés Kelvin. C'est une couleur dite chaude.

Couleur

Une pomme rouge n'est pas rouge parce qu'elle est rouge. La couleur n'est pas une qualité intrinsèque des objets. La couleur est une adaptation du système visuel de plusieurs espèces animales. La couleur est une sensation produite par notre système nerveux à laquelle participe nos yeux et la partie arrière du cortex. Le mécanisme de la vision colorée a longtemps échappé aux hommes de science mais il est relativement bien compris aujourd'hui. La sensation de couleur est principalement attribuable à la présence de cônes sur la rétine qui transcrivent la lumière reçue selon sa répartition dans le spectre des couleurs visibles.

White Point

Le point blanc, comme on pourrait l'appeller en français, n'est autre que le stimulus le plus important dans une scène observée par nos yeux. C'est généralement le point le plus lumineux de la scène. C'est comme si le système visuel déterminait l'apparence de tous les objets dans la scène par rapport à cette référence. De l'avis de tous les scientifiques de la couleur, c'est grâce à cette faculté que nous avons de nous adapter à différents blanc que nous pouvons reconnaître des objets familiers puisque, il faut le reconnaître, les objets ne se présente pas toujours sous le même éclairage. Par exemple, une pomme. À l'épicerie, je reconnais les pommes à leur apparence rouge, disons, mais en dépit de la lumière fluorescente qui éclaire les présentoirs, je reconnais toujours qu'il s'agit de pommes.

Colorimétrie relative

Dans le système ICC actuels, toutes les couleurs sont réputées définies par rapport au blanc de référence D50. C'est effectivement la couleur d'une feuille de papier blanc qui sert de référence à toutes les transformations entre profils ICC. Quand Photoshop converti une image de RVB à RVB ou de RVB à CMJN ou de CMJN à RVB our de CMJN à CMJN, impliciment, tout transite par rapport à D50. Si les blancs des profils RVB et CMJN ne sont pas parfait, leur colorimétrie est automatiquement adapté à D50 car, dans le système ICC, c'est la loi. C'est adaptation forcée à D50 s'appelle colorimétrie relative.