Galerie (1 de 9)

J'ai voulu consacrer cette section du site à la découverte de modèles chromatiques et à l'exploration de thèmes qui me tiennent à coeur dans le domaine de la couleur comme celui des arts.

Fig 8.1 Cercle chromatique, opposition chaud-froid
Fig 8.1 Cercle chromatique, opposition chaud-froid

Certaines de ces visualisations ou modèles sont du vrai bonbon pour les eux (eye candy, comme disent les anglais).

Derrière chaque cercle chromatique ou color wheel, en anglais, se cache, toutefois, une idée sous-jacente à la couleur. Cela peut être inspirée de la peinture, comme les cercles de Itten ou Goëthe, ou de la lumière, comme le cercle de Newton. Mais on échappe difficilement à la dichotomie chaud-froid, comme c'est le cas sur la Figure 8.1 qui est tirée d'un site sur la décoration intérieure (espérons que le lien fonctionne toujours).

C'est un thème récurent, d'ailleurs, cette opposition du chaud et du froid, dans la décoration intérieure, comme s'il n'y avait que ces deux grands principes d'organisation des perceptions?

Si on oppose la figure 8.1 à la figure 8.3, on s'apperçoit qu'il y a une étrange familiarité entre les deux? Je pense qu'on peut affirmer sans trop se tromper qu'il s'agit du même modèle chromatique?

Le modèle d'Itten oppose le jaune au violet, toujours. Alors que dans le modèle de Munsell, le jaune est opposé au bleu, plus précisément au "Bleu-Pourpre". Si on a la chance de tenir entre les mains des nuances Munsell (voir BabelColor.com), on se rend compte que le PB de Munsell n'a pas une personalité aussi marqué de "pourpre" que dans le cercle d'Itten. C'est remarquable.

Fig 8.2 Opposition Munsell Jaune 5Y au Bleu 5PB
Fig 8.2 Opposition Munsell Jaune 5Y au Bleu 5PB

 

Fig 8.3 Cercle chromatique Johanes Itten
Fig 8.3 Cercle chromatique Johanes Itten

Je présente ci-dessous une version du cercle chromatique de Munsell (vous en trouverez une autre dans la section Munsell du site). Je la présente ici pour mettre en relief les ressemblances d'un système à l'autre.

Fig 8.4 Cercle chromatique Albert Munsell
Fig 8.4 Cercle chromatique Albert Munsell

Par example, la progression des teintes est identique d'un système à l'autre, du rouge au jaune au vert au bleu et au magenta. Par contre, le nom des teintes et l'organisation des nuances sont différents: Munsell travaille sur une base de 10 alors qu'Itten divise le cercle en 6. Cela donne lieu à des approches différentes à la complémentarité des couleurs. Mais ce n'est pas tout car, on ne peut trouver des nuanciers physiques Itten dans le commerce alors qu'on peut trouver des nuanciers physiques Munsell.