Colorimétrie (4 de 6)

Comme tous les méthodes de description de la couleur, on a affaire à des coordonnées comprises dans un système à trois dimensions. XYZ décrivent un espace géométrique 3D.

RGB est un système à trois dimensions. CMJN est un système à quatre dimensions. XYZ est un système à trois dimensions. Lab est un système à trois dimensions.

Pour nos besoins de gestion de couleur, dans Photoshop, nous allons nous limiter à CIE Lab D50. Voici une superbe représentation 3D de CIE Lab.

Représentation 3D de CIE Lab
Représentation 3D de CIE Lab

Dans ce modèle, la première dimension, la dimension verticale, qui s'étend depuis le bas du solide jusqu'à son sommet, dénote l'axe de clarté CIE L*. Par convention, on note "étoile" après la lettre L majuscule pour ne pas confondre Clarté CIE avec d'autres grandeurs L, plus anciennes mais toujours en utilisation, comme Hunter Lab, dans le système de la CIE.

La Clarté CIE varie de 0 = noir à 100 = blanc. L* = 100 dénote un blanc parfaitement réféchissant, cela d'une extrémité à l'autre du spectre visible. Le sulfate de magnésium pressé et quelques autres matériaux présentent cette propriété. On s'en sert comme référence de mesure.

Autour de l'axe vertical de la Clarté, si vous observez attentivement le modèle, vous allez avoir l'intuition de reconnaître quelque chose qui s'apparente à un cercle chromatique? Eh bien, vous avez raison. Sauf que l'organisation des teintes autour de l'axe des Clarté n'obéit pas à des lois conventionnelles. Il ne s'agit pas de n'importe quel cercle chromatique.

CIE a* et CIE b*

Voici deux graphiques pris dans le Sélecteur de couleur (Color Picker) d'Adobe Photoshop.

Projection de l'axe CIE b* de CIE Lab
Projection de l'axe CIE b* de CIE Lab

Sur cette figure, on voit clairement en bas à gauche et en haut à droite, l'opposition du bleu et du jaune. Le centre de cet axe est neutre, soit dit en passant. Persuadez-vous-en. Des valeurs croissantes de b* nous amènent sur des tonalités chromatiques de plus en plus saturées en Jaune. Ces valeurs sont notés positivement. Elles passent de b* = 0 jusqu'à b* = +128. À l'inverse, des valeus croissantes négatives de b* = 0 à b* = -128 nous amènent sur des bleus de plus en plus saturées. On peut prendre n'importe quel bleu dans la nature et calculer sa valeur b*.

Projection de l'axe CIE a* de CIE Lab
Projection de l'axe CIE a* de CIE Lab

Sur cette autre figure, on voit clairement en bas à gauche et en haut à droite, l'opposition du vert et du "rose", à défaut de meilleurs qualificatifs visuels. Le centre de cet axe est neutre, comme en haut.. Des valeurs croissantes de a* nous amènent sur des tonalités chromatiques de plus en plus saturées en "rose" (magenta?). Ces valeurs sont notées positivement. Elles passent de b* = 0 jusqu'à b* = +128. À l'inverse, des valeurs croissantes négatives de a* = 0 à a* = -128 nous amènent sur des verts de plus en plus saturés.